Evénements

  • Conférence du 22 novembre à Lyon

    « Stratégie d'entreprise : l'innovation participative »

    Lire la suite...

  • Assemblée générale du 7 novembre 2016 à Paris

    Assemblée générale statutaire de la CCSF

    Lire la suite...

Actualités France Suisse

Economiser de l'énergie et de l'argent

Pour les entreprises suisses, une convention d'objectifs avec l’Agence de l’énergie pour l’économie (AEnEC) apporte deux avantages : elles peuvent ainsi être libérées de certaines taxes et réduire leur consommation d'énergie. Finalement, la société profite également des efforts entrepris pour atteindre les objectifs climatiques…

En Suisse, une taxe sur le CO2 est perçue sur les combustibles fossiles depuis 2008. La taxe fixée actuellement à 84 francs par tonne de CO2 est une des plus élevée dans le monde entier. La loi sur le CO2 offre un moyen pour diminuer cette charge financière : de nombreuses entreprises industrielles ont la possibilité de se faire exempter de la taxe sur le CO2 en concluant une convention d’objectifs. Bien des entreprises font déjà usage de cette possibilité.

Les agences EnAW et act soutiennent les entreprises dans la conception d'une convention d'objectifs et dans la mise en œuvre d'un propre système de gestion énergétique. 

Les entreprises de l'industrie MEM suisse contribuent doublement aux efforts visant à atteindre les objectifs climatiques. D'une part, elles développent des technologies et produits qui, grâce à une efficience améliorée, permettent de diminuer les émissions de CO2. De plus, elles améliorent elles-mêmes leurs procédés de production ce qui leur a permis de réduire leur consommation d'énergie de 42% et les émissions de CO2 de 56% entre 1990 et 2014.

L'entreprise Wago Contact SA, affiliée à Swissmem, participe depuis 2013 au programme de l'Agence de l'énergie pour l'économie et a depuis mis en réseau et optimisé son infrastructure avec beaucoup de succès. Grâce à la mise en service successive de nouvelles machines d'injection, il a été possible de réduire d'un tiers déjà la consommation d'énergie. A l'occasion d'une manifestation organisée par Swissmem et l'Agence de l'énergie pour l'économie, le CEO de Wago Contact SA a parlé de ses expériences faites avec un système centralisé pour la commande des procédés énergétiques.

Les entreprises profitent doublement des mesures d'efficacité énergétiques. Sous certaines conditions, elles ont la possibilité d'être exemptée de la taxe CO2 et du supplément sur les coûts de transport des réseaux à haute tension et de convenir une convention d'objectifs. Il est ainsi possible de reconnaître les potentiels d'économie d'énergie que les entreprises peuvent exploiter à l'aide de mesures économiques. L'AEnEC les soutient dans l'analyse des potentiels d'économie et leur met à disposition des systèmes de suivi permettant de mettre en exergue les progrès réalisés.

Les entreprises bénéficient donc du soutien dans leur gestion énergétique, sont libérées de certaines taxes et peuvent diminue en même temps leur consommation. Finalement, le fait de se focaliser sur les mesures économiques assure aux entreprises que les investissements se limitent à des projets pouvant être amortis dans des délais justifiables. Il est donc souvent aussi profitable de signer une convention d'objectifs à titre bénévole sans exemption de taxes.

Cette approche facultative a fait ses preuves et doit être poursuivie. En matière de politique énergétique et climatique, Swissmem s'engage en faveur de conditions-cadres claires, stables et sans obstacles bureaucratiques afin que les entreprises MEM suisses puissent à l'avenir encore investir dans des mesures d'efficacité énergétique.

Auteur : Swissmem

Date de publication : 29/02/2016

Partager...

Submit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Nos partenaires

Novartis


Rolex


Crédit Suisse


Swiss Re