Evénements

  • Soirée Taurus Group le 14 XI 2018

    Chers adhérents et sympathisants. Vous trouverez ci-dessous le lien qui vous permettra de revoir cette manifestation si vous y étiez ou d'en...

    Lire la suite...

  • Conférence Lamine Brahimi sur digitalisation

    INVITATION *La Chambre de Commerce Suisse en Francea le plaisir de vous convier à une conférence sur le thème : Digitalisation : quels impacts...

    Lire la suite...

Actualités France Suisse

La Suisse, deuxième pays le plus compétitif du monde

La Suisse s'est hissée cette année à la deuxième place du classement annuel de la compétitivité établi par l'IMD, derrière les Etats-Unis. La Suisse profite de plusieurs avantages compétitifs, dont un système éducatif de haut niveau…

 

… «Jamais la Suisse n'avait atteint une telle performance», selon le 25e rapport annuel du Centre de la compétitivité mondiale de l'IMD à Lausanne, publié le 30 mai. Sur un an, elle a gagné un rang, alors qu'elle oscillait entre les 3e et 5e places ces dernières années et qu'elle occupait encore la 12e position en 1997.

La Suisse connaît une économie diversifiée et fortement liée à l'exportation, ce qui explique sa «robustesse hors-norme», explique l'IMD. Elle possède en outre une «plate-forme efficiente de petites et moyennes entreprises à haut niveau de productivité et innovantes», relève l'IMD.

La Suisse garde un faible taux de chômage

Les facteurs qui ont permis à la Suisse de caracoler dans le haut du classement sont sa constance et sa prévisibilité. Sa capacité à se montrer résiliente face aux cycles économiques et à la crise a aussi joué en sa faveur.

Le succès helvétique vient également du coût du capital encourageant le développement des affaires ainsi que les incitations positives destinées aux investisseurs étrangers. De plus, les activités économiques sont stimulées par une loi du travail attrayante.

La Suisse revendique encore un système éducatif de haut niveau, qui valorise toutes les filières et le transfert de connaissances entre les entreprises et les universités. Ces avantages lui permettent de maintenir des taux de chômage bas.

Les USA dopés par la reprise du secteur financier

En tête du classement, les Etats-Unis retrouvent leur position de leader. Leur économie est dopée par la reprise du secteur financier, les innovations technologiques et les entreprises performantes.

Hong Kong, numéro un l'an dernier, descend à la 3e place. Singapour, 4e en 2012, migre un rang plus bas. Le Japon gagne en revanche en compétitivité et se relève de trois rangs pour occuper la 24ème position.

La Suisse n'a pas les moyens de résister face aux pressions extérieures

Dans ce contexte, reste à savoir si la Suisse sera capable de maintenir ses performances économiques, se demande l'IMD. Les défis à relever sont importants. L'an dernier, ses exportations de marchandises et de services ont reculé, lésées par la force du franc.

La Suisse, qui représente 0,9% du PIB mondial, n'a pas toujours les moyens de résister face aux pressions extérieures, notamment dans les domaines fiscal et bancaire. Elle doit réussir à préserver ses performances économiques alors qu’elle n’a jamais été aussi vulnérable politiquement.

Parallèlement, elle doit demeurer immunisée face aux conséquences de la crise économique et sociale que traversent ses partenaires commerciaux.

 

 Auteur : Ats/Newsnet

Date de publication : 30/05/2013

Partager...

Submit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Nos partenaires

Novartis


Rolex


Crédit Suisse


Swiss Re