Evénements

  • Soirée Taurus Group le 14 XI 2018

    Chers adhérents et sympathisants. Vous trouverez ci-dessous le lien qui vous permettra de revoir cette manifestation si vous y étiez ou d'en...

    Lire la suite...

  • Conférence Lamine Brahimi sur digitalisation

    INVITATION *La Chambre de Commerce Suisse en Francea le plaisir de vous convier à une conférence sur le thème : Digitalisation : quels impacts...

    Lire la suite...

Actualités France Suisse

Baisse de 0,1% des prix à la consommation en avril en France

Les prix à la consommation ont diminué de 0,1% en avril sous l'impact notamment d'une nette baisse des prix de l'énergie, après une hausse de 0,8% le mois précédent, selon les statistiques publiées le 15 mai par l'Insee. Sur un an, ils affichent une hausse de 0,7%, la plus faible depuis novembre 2009…

 

… L'indice des prix harmonisé IPCH, qui permet des comparaisons avec les autres pays de la zone euro, s'inscrit également en baisse de 0,1% en avril, sa progression sur un an atteignant 0,8%. 

Treize économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indice IPCH stable sur le mois, leurs estimations allant de -0,3% à +0,1%, et une hausse de 0,9% sur un an.

Corrigée des variations saisonnières, la baisse d'avril a été plus marquée (-0,3%), même si l'évolution de l'indice sur un an est la même (+0,7%).

Hors tabac, l'indice a baissé de 0,2% sur un mois et progressé de 0,6% sur un an.

L'indicateur d'inflation sous-jacente (hors tarifs publics et produits à prix volatils) a diminué de 0,3% en avril (+0,4% sur un an). 

Seuls les prix des produits alimentaires (+0,3%), du fait des conditions climatiques difficiles, et du tabac (+0,1%) ont augmenté le mois dernier. 

Dans le sillage du recul des prix des produits pétroliers (-1,7%), les prix de l'énergie ont baissé de 1,1%. Les prix des services ont reculé pour leur part de 0,2% du fait du repli des tarifs des télécommunications et de celui de certains services liés au tourisme à la suite du décalage des vacances scolaires. 

Quant aux prix des produits manufacturés, ils se sont contractés de 0,1% du fait de la réduction des prix des produits de santé (-1,2%), notamment des médicaments génériques, et de celle, plus tendancielle, des produits électroniques, explique l'Insee.

 

Auteur : Reuters 

Date de publication : 15/05/2013

 

 

 

Partager...

Submit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Nos partenaires

Novartis


Rolex


Crédit Suisse


Swiss Re