Evénements

  • Conférence Lamine Brahimi sur digitalisation

    INVITATION *La Chambre de Commerce Suisse en Francea le plaisir de vous convier à une conférence sur le thème : Digitalisation : quels impacts...

    Lire la suite...

  • Assemblée générale du 28 Juin 2018

    Assemblée générale statutaire de la CCSF

    Lire la suite...

Actualités France Suisse

Coût du travail en Suisse : différences marquées selon la taille des entreprises

En 2014, les coûts moyens de la main-d’œuvre s’élevaient en Suisse à 59.60 francs par heure travaillée dans l’ensemble des secteurs secondaire et tertiaire. Les coûts varient sensiblement d’une branche à l’autre et sont influencés par la taille des entreprises, selon l’Office fédéral de la statistique (OFS)…

…Le coût du travail se définit comme l’ensemble des dépenses de l’employeur pour l’emploi des salariés. Il englobe les salaires et traitements bruts (80% des coûts totaux), les cotisations sociales à la charge de l’employeur (16,7%), ainsi que d’autres frais liés notamment à la formation professionnelle et au recrutement (3,3%) et s’élevait en 2014 à 59.60 francs par heure travaillée pour l’ensemble des entreprises des secteurs secondaire et tertiaire. Les coûts de la main-d’œuvre représentent généralement une part élevée des coûts de production des biens et services. Associés à la productivité, ils constituent un facteur important de compétitivité de la place économique nationale.

Les coûts de la main-d’œuvre varient entre les branches économiques     
Avec 89,30 francs par heure travaillée, les activités financières et d’assurance affichaient en 2014 les coûts moyens les plus élevés, suivies de la branche de l’information et communication (75.60 francs) et de l’administration publique (72.70 francs). C’est également dans le secteur tertiaire qu’ont été enregistrés les coûts horaires les plus bas, à savoir dans la branche du commerce et de la réparation d'automobiles et motocycles (51.60 francs), dans les activités de services administratifs et de soutien (47.15 francs) et dans l’hébergement et restauration (38.75 francs). Les différences entre les branches étaient ainsi plus marquées dans les services que dans le secteur secondaire, où les coûts par heure travaillée variaient entre 52.45 francs (construction) et 72 francs (production et distribution d’énergie).

Coûts de la main-d’œuvre plus bas dans les petites entreprises     
Le coût du travail auquel l’employeur doit faire face varie en fonction non seulement de la branche économique mais également de la taille de l’entreprise. En 2014, le coût horaire moyen de la main-d’œuvre des entreprises de 50 salariés ou plus (62.90 francs) était 24,9% supérieur à celui relevé dans les petites entreprises comptant moins de 10 employés (50.35 francs). Cette situation résulte principalement d’un écart important du niveau de rémunération (les salaires et traitements des employés des petites entreprises sont inférieurs de 18,1% à ceux versés dans les entreprises de 50 salariés ou plus), écart que l’on ne retrouve toutefois pas dans toutes les branches économiques. Des coûts horaires moyens dont le niveau était peu influencé par la taille des entreprises ont été enregistrés en particulier dans les activités financières et d'assurance (+3,4% dans les entreprises de 50 salariés ou plus), dans les activités de services administratifs et de soutien (+1%) et dans les activités immobilières (+0,7%).

Auteur : Office fédéral de la statistique (OFS)

Date de publication : 22/03/2016

Partager...

Submit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Nos partenaires

Novartis


Rolex


Crédit Suisse


Swiss Re