Evénements

  • Assemblée générale du 28 Juin 2018

    Assemblée générale statutaire de la CCSF

    Lire la suite...

  • Conférence du 22 novembre à Lyon

    « Stratégie d'entreprise : l'innovation participative »

    Lire la suite...

Actualités France Suisse

2014 enregistre le nouveau record du nombre d'entreprises créées en Suisse. La tendance est à la maman-entrepreneur, la "Mam-Preneur"

Les créateurs d'entreprise restent confiants. 41 588 entreprises ont été inscrites au Registre de Commerce suisse en 2014, un nouveau record. Les femmes sont en progression, et sont à l'origine de 26% des créations d'entreprise enregistrées auprès de startups.ch. La moitié d'entre elles sont des "Mam-Preneurs", mères de famille souhaitant devenir indépendantes après la grossesse…

C'est ce que démontre la récente enquête de la plateforme de création d'entreprise en ligne startups.ch.

L'économie suisse enregistre un nouveau record: 41 588 entreprises ont été créées en 2014, une progression de 1.86% par rapport à 2013. Le seuil des 40 000 entreprises crées est ainsi dépassé pour la deuxième année consécutive, mais la progression est plus lente qu'en 2013 (1.86% vs. 3.71% en 2013). La Suisse Romande et la Suisse Alémanique enregistrent une progression similaire (2.02 et 2.08% respectivement), alors qu'après quelques années de croissance, le Tessin enregistre un léger repli (- 0.59%). Les cantons de Lucerne (12%), Vaud (7.1%), Neuchâtel (7.3%) et Bâle-Ville (6.9%) enregistrent les taux de croissance les plus élevés par rapport à 2013, alors que Uri, Obwalden, Schaffouse et Appenzell externe reculent de plus de 10%.

Les mamans préfèrent l'indépendance

Au sein de startups.ch, le nombre d'entreprises crée par des femmes a progressé de manière constante en passant de 20% en 2010 à 26% en 2014. La moitié des créations est effectuée par de jeunes mamans en recherche d'indépendance après une grossesse. « Beaucoup de femmes ayant un niveau d'éducation supérieur souhaitent combiner activité professionnelle et maternité selon un rythme qui leur convienne. Il s'agit aussi d'une nécessité puisqu'il devient plus difficile de retrouver un poste leur permettant d'associer les deux rôles », selon Walter Regli, CEO et successeur de Michele Blasucci à la tête de Startups.ch « La création de leur propre entreprise leur permet plus de flexibilité et élargit leur champs des possibles ».

Progression du nombre d'entreprises crées par des étrangers (tous sexes confondus)

Le nombre d'entreprises crées par des étrangers auprès de startups.ch est passé dans sa globalité de 33.2% à 37% en 2014. La plus grande partie revient aux Allemands (29.5% des entrepreneurs étrangers), suivis par les Italiens (15.6%) et par les Français (6.5%). Alors que le nombre de créateurs allemands a sensiblement chuté en 2014 (-2%), celui des entrepreneurs Français a quasiment doublé, passant de 3.53% en 2013 à 6.5% en 2014. Ce phénomène peut s'expliquer selon Walter Regli par « la reprise économique en Allemagne et le retour d'un certain nombre de professionnels allemands dans leur pays d'origine et à contrario, un taux de chômage de 10.5% et une situation économique difficile en France ».

Auteur : startups.ch

Date de publication : 08/01/2015

Partager...

Submit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Nos partenaires

Novartis


Rolex


Crédit Suisse


Swiss Re